Le film magique


3JjOtNb

En juin, les bicyclettes font les terrasses au volant

On boit l’atmosphère de verre et des roses

Puis les étoiles remplirent les rues

En jouant leurs fantaisies

Les vieux hommes ont des chapeaux-palettes

Avec lesquels ils peignent tous les portes

Et les planètes glissent par-dessous les toits

En laissant les tasses en porcelaine

Entre les jardins-nuages, le film a son début:

Tout le monde vive à Paris

Advertisements

10 comments

  1. Je me lance parfois en français aussi. Comme toi, j’hésite à publier les résultats. J’en ai quelques unes sur mon blog de poésies qui sont venues en français 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s